Description de l’objet

Dans une édition spéciale de la revue «Hochparterre», consacrée il y a quelques années au béton MISAPOR, on pouvait lire dans un article plein d’enthousiasme: «On obtient, dès 40 cm d’épaisseur, le pouvoir isolant nécessaire!» Les architectes ont voulu faire rêver avec une construction monolithique faisant appel au béton isolant mélangé à des concassés de verre expansé et combler le vide entre la maçonnerie creuse à double paroi et le mur de béton apparent. Les prescriptions en matière d’isolation se sont entretemps tellement renforcées qu’un mur extérieur de béton MISAPOR d’une épaisseur de 70 cm serait désormais nécessaire pour les satisfaire. Les fabricants ont donc mis au point le Béton MISAPOR KDS - abréviation signifiant «système isolant à noyau». Dans ce processus, le béton est coulé en une seule opération autour d’une couche d’isolant thermique d’environ 10 centimètres. Ce type de construction de murs forme une coque isolante compacte sans ponts thermiques. On ne peut certes plus parler de construction monolithique, mais les «détails architecturaux», tels que saillies et avant-toits monolithiques sont encore relativement faciles à réaliser.
Ce bâtiment est une résidence d’été élégante située à Steckborn et présentant un accès direct au lac. Le modèle intellectuel des frères Toggenburger était une résidence d’été située au Danemark comprenant une maison d’habitation et un espace extérieur où les maîtres d’ouvrage passaient souvent leurs vacances. L’architecte Peter Kunz a traduit élégamment cette idée directrice de construction séparée pour l’espace à vivre et les chambres à coucher, en concevant un bâtiment de type bungalow, constitué d’un bâtiment de garage et de chambres à coucher côté rue et d’un bâtiment réservé au séjour et aux repas, tous deux reliés par une terrasse en bois généreuse. L’intérieur, l’extérieur et les espaces intermédiaires s’interpénètrent naturellement et des rapports agréables entre les espaces s’établissent. Mais la maison offre bien plus qu’une vue extraordinaire sur le lac.

Profil de l’objet

Objet
Chalet, Steckborn
Année de construction
2010
case postale
8266 Steckborn
Canton
Thurgovie
Pays
Suisse
Architecte
Peter Kunz Architektur, CH-8400 Winterthur