La pose de Misapor, un jeu d’enfants

Misapor peut être épandu directement sur un terrain grossièrement aplani, soit à l’aide d’une chargeuse sur roues/excavatrice, ou encore d’une grue et de bâches de déversement ou de big-bags. Le remblai doit être maintenu latéralement (terre existante, gravier, ballast, planches de coffrage). Comme couche de protection contre l’envasement, on place sous l’agrégat de verre cellulaire un géotextile (150-200 g/m2) que l’on peut rabattre latéralement sur les bords.
Il faut éviter de circuler avec des véhicules sur la couche de Misapor avant compactage. Le Misapor compacté est en revanche accessible aux engins de chantier, bien que les passages trop fréquents soient ici déconseillés. À partir d’une dimension fixe de 30 cm, la pose de plusieurs couches sera nécessaire. Les canalisations peuvent être recouvertes sans préparation particulière d’une couche de Misapor d’au moins 150 mm qui sera ensuite compactée.
Pour parvenir au facteur de compression de 1:3, on utilise des plaques vibrantes adaptées (60-150 kg) ou des rouleaux lisses (jusqu’à 1,5 t). En suivant nos conseils de pose, on obtient une prise de pression optimale ainsi qu’un comportement au tassement conforme à l’agrément technique DIBt. Le coffrage destiné au radier peut être posé sur du remblai Misapor compacté. Pour empêcher la pénétration de béton frais lors du bétonnage, on pose une couche de séparation en PE (0,2 mm) en veillant à ce qu’elle dépasse.

MISAPOR Support

Consultation personnelle –
par téléphone ou par courriel.

+41 81 300 08 08

Lun-Jeu: 7.15-12.00 / 13.00-17.30
Ven: 7.15-12.00 / 13.00-16.15

info@misapor.com

En tout temps

Des autres informations: Isolation thermique | Maison passive | RT 2012 | Toitures végétalisées

© 2014 MISAPOR   IMPRESSUM   DISCLAIMER   AGB